Extrait du livre

"Aujourd'hui, je regarde derrière moi et je m'autorise enfin à ressentir, à laisser venir. Mon hyperactivité d'hier, ma fuite en avant, cette protection sans doute nécessaire en l'instant n'est plus. Je n'ai plus d'alternative et n'en cherche pas. Le masque tombe et je sens monter en moi une immense colère, que je ne peux plus contenir.

Un sentiment sourd tellement fort, tellement profond, enfoui depuis si longtemps, qui m'envahit toute entière, des noeuds dans tout le corps, une chaleur, un feu qui s'embrase à l'intérieur, l'impression de ne plus avoir de souffle, d'être arrivée au bout de ce que je pouvais supporter, à l'extrême, à la limite de l'explosion, un flot de larmes qui déferlent, chaudes, libératrices de tant de souffrance inexprimée. Des cris que j'ose enfin pousser ! Pourquoi ? Pourquoi ? Pourquoi toutes ces épreuves ? Pourquoi toute cette douleur ?

C'est la première fois que je ressens cette colère, parce que je ne m'en suis jamais donné les moyens. Il a été plus facile pour moi de l'étouffer et de me battre pour pouvoir continuer à vivre. Courir était tellement plus facile que de m'asseoir, de me rendre à l'évidence et d'avoir mal.

Depuis plus de vingt ans, je mène un combat de tous les instants, incessant, sur tous les fronts à la foi, luttant chaque jour de toutes mes forces pour essayer de sortir mes deux enfants « différents » de l'impasse. Comme toutes les mamans du monde, en leur donnant la vie, je voulais juste qu'ils soient heureux, tout simplement.

Je ressens le besoin d'écrire ce livre maintenant, parce que j'ai conscience que pour moi, c'est le seul moyen de transmettre. J'ai envie de raconter ce qui m'est arrivé, ce que j'en ai retiré, comment j'ai tellement grandi à côté de mes deux enfants.

C'est aussi comme une conclusion indispensable à une période de ma vie, avant de reconstruire un avenir, où le presque tout possible sera permis, avec la richesse de mon vécu..."